Mémoires & Mets

 

Feed’Art réalise une collecte audio et vidéo de témoignage des pratiques culinaires existantes sur le bassin Grenoblois et les montagnes environnantes ; en recueillant des mémoires, des recettes d’antan et d’aujourd’hui, des histoires et des ingrédients, ainsi que les pratiques populaires et élitistes ayant un sens avec la gastronomie.

 

 

   En 2010, l’UNESCO a classé au patrimoine immatériel le « Repas des français » qui selon leur définition : « Le patrimoine culturel ne se limite pas à ses seules manifestations tangibles, comme les monuments et les objets qui ont été préservés à travers le temps. Il embrasse aussi les expressions vivantes, les traditions que d’innombrables groupes et communautés du monde entier ont reçues de leurs ancêtres et transmettent à leurs descendants, souvent oralement. Ce patrimoine vivant, dit immatériel, donne à chacun de ceux qui en sont les dépositaires un sentiment d’identité et de continuité, tant il se l’approprie et le recrée constamment. »

Feed’Art réalise donc cette collecte tout au long de 2012 afin d’utiliser par la suite cette base de données lors d’actions culturelles et ainsi diffuser au plus grand nombre le fruit de ce travail. Nous avons choisis cette approche sociale du patrimoine culinaire car nous pensons que la cuisine, partie intégrante de la culture d’un territoire, passe aussi par la voix de ses habitants.

 

Les mots au Palais

Des mots au Palais

Depuis 2011, Feed’Art s’est intéressé à la représentation de la gastronomie dans la littérature à travers les époques et les différentes cultures.

Une sélection d’œuvres de la littérature française et étrangère a été réalisée afin de constituer une base de données recensant l’ensemble des textes par auteur et par thèmes culinaires. Ce glossaire ainsi établi, nous nous attachons à développer des actions culturelles et des événements, à destination d’un public élargi, mettant en relation la cuisine et l’écriture. Ce travail prend plusieurs formes : de la lecture à l’écriture, de la présentation à la représentation, du plaisir à la réflexion.

 A travers ce travail de collecte, se pose la question de la place de la cuisine dans la littérature en fonction des époques, et la trace ainsi laissée dans l’histoire …

Dans tous les cas, si ces textes peuvent nous faire réfléchir, ils nous font toujours saliver. Et puisque la littérature, comme la gastronomie, passe avant tout par les émotions et l’appel aux sens, Feed’Art propose de redécouvrir ces textes et de les cuisiner aux lecteurs gourmands… car qui n’a jamais rêvé de goûter la madeleine de Proust ?

Connexion